ROFF consolide son partenariat avec EDP par la signature d'un contrat de maintenance d'applications

ROFF, leader sur le marché portugais dans la mise en place de solutions SAP, consolide un partenariat stratégique avec EDP par la signature d'un contrat de prestation de services de maintenance d'applications.
Avec ce contrat, signé jusqu'en 2017, ROFF prend la responsabilité de la maintenance et de l'évolution de la majeure partie des systèmes SAP ERP du fournisseur d'énergie.

À partir de ses bureaux au Portugal, où 50 personnes travailleront exclusivement pour ce contrat, ROFF fournira une aide à distance pour la maintenance et l'évolution d'applications dans plusieurs pays autres que le Portugal, comme la Belgique, la France, l'Italie, la Pologne, la Roumanie, l'Espagne, le Royaume-Uni et les USA.

"C'est avec un immense plaisir que nous avons reçu la confiance manifestée par EDP. Avec ce contrat, ROFF consolide définitivement sa position de leader national dans la mise en place de solutions SAP et consacre son engagement à créer de la valeur et à faire la différence auprès de ses clients."

Francisco Febrero, CEO de ROFF

Le contrat signé est le fruit d'une collaboration étroite entre les deux entreprises, qui remonte à 2011, et de la consolidation de trois grands projets en 2013 et en 2014, à savoir : la mise en place des modules de ressources humaines SAP pour les entreprises portugaises affiliées au groupe, la conception technique d'une solution corporative SAP couvrant les domaines de la finance, de la logistique, de la planification, du budget et de l'informatique décisionnelle, et enfin la mise en place de cette solution, à laquelle participent près de 80 consultants pendant un an. Ces trois projets représentent un investissement de plus de 6 millions d'euros.

ROFF a intensifié sa croissance ces dernières années en adoptant une stratégie de croissance durable sur le marché intérieur, fondée sur la conquête de grands comptes et une attention redoublée sur le segment des PME. Elle a assuré en parallèle une stratégie d'internationalisation reposant sur l'ouverture de nouvelles filiales, dont les plus récentes à Macao et à Nyon, et sur de nouvelles embauches, avec 130 consultants supplémentaires en 2013. Au cours du dernier exercice, le chiffre d'affaires de l'entreprise a dépassé les 50 millions d'euros.